• Bienvenue sur Graphistoire.



    Le blog qui propose une vision graphiquement soignée - textes, photos, dessins, mise en page - de thèmes portant sur l'histoire militaire, la collection et le tir aux armes anciennes.

    Ce blog est destiné à partager, au travers de textes, photos et dessins personnels, plusieurs de mes passions :



    - L'histoire des armes anciennes au travers de ma collection personnelle, armes blanches et armes à feu.



    - L'histoire militaire française, spécialement au XIXe siècle.

    - Le tir aux armes anciennes.



    Il est aussi destiné à s'enrichir de votre participation : vous êtes passionnés d'histoire, collectionneurs, tireurs ou simplement curieux, vous avez certainement beaucoup à apporter. 



    Au travers de vos propres collections, de vos trouvailles, de vos expériences, mais aussi de vos questions, vous êtes invités à participer au projet qui sous-tend cet espace : 

perfectionner notre connaissance concrète de l'histoire au travers des objets et de leur mise en œuvre.

    ------------------------

    Petite bio rapide :

    Je suis un homme, j'ai un peu plus de 60 ans, je suis marié (avec une femme, je précise. Car de nos jours, il semblerait que ce ne soit plus aussi évident ...) et nous avons 6 enfants et une merveilleuse petite-fille.

 Je vis à Paris mais, le plus souvent possible, je m'évade en Sarthe.

    Jeune retraité, je collectionne les armes anciennes depuis mes 17 ans, collection que j'ai ranimée il y a environ 12 ans.

    Je tire depuis longtemps, mais ce n'est qu'en 2000 que je me suis mis sérieusement et régulièrement au tir sportif, d'abord à 10 mètres sur carabine à air comprimé, puis sur répliques d'armes anciennes, enfin sur armes d'origine. Je ne tire qu'aux armes longues, dans les disciplines à 50 et 100 mètres. Je recherche essentiellement ces sensations que l'on ne peut recevoir qu'en tirant sur une arme d'origine.

    C'est le tir aux armes anciennes qui m'a fait toucher du doigt l'intérêt de lier la pratique du tir à nos connaissances historiques. En effet, il existe d'énormes différences entre la pratique du tir de 1805 à 1875 et celle qui est mise en œuvre de nos jours.

    Poudres, projectiles, cibles, positions, disciplines, tout est différent et pourtant, nous utilisons les mêmes armes ... Peut-on retrouver une pratique conforme à celle du XIXe siècle dans les gestes, les positions, les méthodes avec lesquelles nous utilisons nos armes anciennes ?

    Je le pense. En tout cas c'est là l'un des objectifs de ce blog.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique