• Le Sabre des Troupes à Pied Modèle 1831

    Bonsoir à tous.

    Cette nouvelle page va nous permettre de découvrir une arme très commune mais finalement assez peu connue.

    Nous allons à la découverte du Sabre des Troupes à Pied Modèle 1831.

    Le Sabre des Troupes à Pied Modèle 1831

    Cette arme, conçue comme la réplique simplifiée du Glaive d'Artilleur à Pied Mle 1816, (Voir ici) est aussi connue comme "Glaive 1831" ou "Coupe-Choux". L'arme est destinée à remplacer le Briquet An XI qui commençait à accuser son âge, mais surtout qui n'était plus du tout à la mode.

    Car au début des années 30, nous étions toujours sous l'influence de l'antiquité romaine, initiée sous la Révolution, le Directoire et l'Empire par David notamment. On a donc conçu un glaive reproduisant la forme et les dimensions du Glaive d'Artilleur 1816 (lui-même inspiré par le Glaive d'Artillerie modèle 1771), mais en simplifiant le dessin de l'arme.

    C'est ainsi que la lame a échangé ses gouttières pour une simple arête centrale.
    Et que la poignée a abandonné ses jolies écailles en adoptant une série de cordons à la manière des sabres Briquets (Voir ici).

    Le fourreau n'a pas évolué, il est toujours en cuir cousu et muni d'une chape à pontet et d'une bouterolle en laiton. Ces garnitures sont simplement agrafées comme on peut le voir :

    Le Sabre des Troupes à Pied Modèle 1831

    La lame, très simplifiée, a conservé la forme de celle du glaive de 1816 :

    Le Sabre des Troupes à Pied Modèle 1831

    Ce sabre a été fait par la Manufacture Royale du Klingenthal en Mai 1832.
    Il est assez usé, mais toujours solide !

    Voici le marquage de la Manufacture du Klingenthal :

    Le Sabre des Troupes à Pied Modèle 1831

    Le marquage de la date et les deux poinçons de réception C et B :

    Le Sabre des Troupes à Pied Modèle 1831

    Les sabres Mle 1831 vont être fabriqués jusqu'en 1860.
    Comme nous l'avons vu, fabriqués par la Manufacture Royale de Klingenthal, puis après 1835 la Manufacture Royale de Châtellerault, mais aussi par l'industrie privée : Talabot et Pihet Frères notamment.

    Les sabres Mle 1831 vont équiper les compagnies de Voltigeurs et de Grenadiers des Régiments d'Infanterie, mais aussi certains Sous-Officiers.

    L'arme est assez lourde et très courte :
    66 cm avec le fourreau
    64 cm lame nue
    1,36 kg avec fourreau
    0,98 kg lame nue

    En fait, elle a été conçue autant comme arme que comme outil de campement, bien commode pour couper le bois pour confectionner des fascines et des gabions, ou tout simplement pour le feu au bivouac.
    Il sera adopté également par les Compagnies de Sapeurs-Pompiers, mais ceux-ci vont rapidement demander un modèle moins ... encombrant. Nous en reparlerons.

    Jusqu'à présent, le Sabre des Troupes à Pied Modèle 1831 reste accessible car il fut fabriqué en très grand nombre. Il se trouve facilement sur les sites dédiés ou en bourses, ou l'on peut en acheter (sans fourreau) à partir de 50 euros ...

    Cette arme est très caractéristique de notre infanterie de la Seconde Restauration jusqu'au Second Empire ou on la rencontrera encore chez nos "Moblots" de La Défense Nationale. 

    Il faudrait ajouter que l'arme sera abondamment copiée. En Suisse, en Russie et aux USA notamment.

    En conclusion, le "1831" est une belle arme, d'un bon équilibre de formes, de couleurs et de matières. 

    Nous retrouverons bientôt la suite de cette présentation avec ses successeurs ...

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :