• Le Fusilier de la Garde Nationale de Strasbourg en 1848

    Voici le portrait d'un fusilier de la Garde Nationale de la ville de Strasbourg en 1848.



    Je ne connais pas l'auteur de l'aquarellle d'origine, mais le style ressemble à Benigni.

    Ce personnage, manifestement amateur de bonne bière, de Spätzle et de Linzertorte, porte un équipement intéressant :


    • un fusil modèle 1840, arme abandonnée aussitôt après le lancement de sa fabrication et remplacée par le fusil modèle 1842. La quasi totalité du stock de fusil 1840 a été revendue à diverses gardes nationales. (Voir ici l'article sur le fusil 1840)


    • Une baïonnette modèle 1822, attribut normal de ce fusil.


    • un sabre Briquet, probablement modèle 1816.

    Haut en couleurs, notre guerrier bien nourri est maintenant prêt à aller au combat, baïonnette au canon, sac au dos et giberne sur la fesse droite.

    A bientôt.

    Le Fusilier de la Garde Nationale de Strasbourg en 1848


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :